AU coeur de soi

   PAR la voie du corps

Le Yoga possède de nombreux bienfaits physiques (souplesse, renforcement...), mais

Il est beaucoup plus qu'une pratique physique.

Il y a 3500 ans, le yoga est une pratique méditative.

 

En 800 av JC, les Upanishad (premiers textes après les védas) définissent 2 voies pour parvenir à l’éveil:

  • Le karma yoga : action désintéressée au service des autres
  • Jnana yoga : étude intensive des textes spirituels

Puis la Bhagavad Gita définit une 3ème voie : Bhakti yoga : la dévotion.

 

Compilés vers 400 ap JC, par Patanjali, les Yogas sutras (textes) représentent le fondement de nombreux styles actuels de yoga, avec 8 branches:

  • Yama : maîtrise de soi
  • Niyama : purification
  • Asana : assise, posture
  • Pranayama : contrôle du souffle
  • Pratyaharia : retrait des sens
  • Dharana : concentration sur un objet
  • Dhyana : méditation
  • Samadhi : absorption absolue, pour unir l’atman (esprit individuel) et le brahman (esprit universel, source de toute création.

 

Le tantra yoga, apparu autour du 4ème siècle, considère que le corps physique permet d’aller vers l’éveil, en unissant les opposés, et notamment le masculin et le féminin.

 

Le Hatha yoga apparu vers le 5ème siècle, met en avant les postures (asanas) et la maîtrise du souffle (pranayamas) pour parvenir à se réaliser.

 

Si les sutras mettent l’accent sur la pleine conscience, le yoga  qui connaît un plein essor en Europe occidentale et en Amérique du Nord au 20ème siècle, semble aujourd’hui attacher plus d’importance au corps, comme si la dimension philosophique d’origine avait été oubliée.

 

« Yoga » vient de « Yug » en sanskrit, qui signifie  « unir » ou encore « diriger et concentrer son attention ».

 

Les postures (asanas), en alliant stabilité (sthira) et détente (sukha),

ont pour but de préparer le corps et l’esprit à la méditation.

 

Peu à peu votre pratique deviendra

Comme une conversation avec le corps,

Une invitation à écouter la musique de la vie qui passe en vous.

 

Avec une pratique régulière et de la patience,

la souplesse, l’équilibre, la confiance et la concentration se développent et l’esprit s’apaise.

 

Le véritable défi est alors de cultiver cette harmonie dans l’interaction avec les autres, avec le monde.

 

En cela, la Biodanza, que j'oserai ici qualifier de « yoga relationnel »,

nous aide à intégrer cette dimension de façon pleinement vivante.

 

Amateurs de Yoga, je vous invite également à découvrir la Biodanza.